Archives pour la catégorie FLAGSHIP & CONCEPT STORE

Etude House ouvre un flagship à Séoul

Ce 10 mai, Etude  House a ouvert un flagship à Myungdong dans le cadre de sa campagne axée client en accord avec le slogan de la marque « Life is sweet ». Ce magasin de 3 étages offre différents services et permet aux clients de vivre des expériences variées, en testant différentes couleurs et en achetant les produits de la marque.

Sous le thème  » la maison des couleurs », le design extérieur se distingue par une ambiance branchée.  A l’intérieur et à l’extérieur de l’ascenseur, se trouve une zone spécifique qui permet aux clients de prendre des photos.

Au premier étage, les clients découvriront les cosmétiques de la marque et de nombreux accessoires, ainsi qu’un pôle « Find your look » qui propose neuf looks différents. Ces looks sont illustrés par des visuels et la liste des produits de maquillage nécessaire à leur réalisation, pour permettre aux clientes de reproduire leur look préféré.

Au deuxième étage, une expérience plus personnelle, avec le « Personal Colour Studio », qui permet aux clientes de trouver leurs propres nuances, grâce à un colorimètre et de se faire conseiller parmi une palette de couleurs autour des 4 saisons.  Cette « palette personnelle » vendue dans cette boutique n’était jusqu’à là disponible qu’en exclusivité sur le site.

Au 3ème étage enfin, un atelier de personnalisation,  le »Colour Factory » ouvrira dans quelques jours et permettra aux clientes de se créer leur propre rouge à lèvres, en choisissant couleur et design.  Ce service de rouge à lèvres sur mesure , qui est le plus différenciant, peut se faire sur rendez-vous avec une spécialiste de la marque, qui vous aidera à choisir la couleur .

Une balle variété d’expériences clients, qui vont crescendo, au fil des étages !

 

source : http://retailinasia.com/

 

Enregistrer

PROJECT 1/6 : L’univers de BE@RBRICK

RETAIL IN ...

Vous avez sans doute déjà croisé ce personnage sans vraiment savoir qui il était !  Mi ours, mi Légo il se glisse régulièrement dans la peau de personnages célèbres, il s’agit de Be@rbricks.

Be@rbricks est un jouet de collection, conçu et réalisé par la société japonaise MediCom Toy inc. qui est à l’origine des figures dites « Kubrick », composées de 9 parties : tête, torse, hanches, 2 bras, 2 mains et 2 jambes.  Le nom de Be@rbrick  se compose du « Bear » de l’ours qu’il représente et  de « Brick » pour montrer son appartenance à la famille « Kubrick ».  Le « a » de Bear a toutefois été remplacé par le « @ », donnant au nom de cette figurine une réelle personnalité.

Le premier modèle a été distribué comme cadeau publicitaire aux visiteurs de la World Character Convention qui s’est déroulée à Tokyo en 2001.  Depuis Be@rbrick a été créé dans différentes tailles et différents matériaux. La…

View original post 348 mots de plus

BAPE : le streetwear de luxe !

RETAIL IN ...

Cette marque japonaise de vêtements urbains de luxe est née en 1993 dans une petite boutique du quartier branché de Shibuya.  Marque de tee shirt à l’origine, Nowhere a donné naissance à l’une des premières marques de streetwear japonaises.  Le logo et les décors de BAPE (A Bathing Ape) sont inspirés des premiers « La planète des singes » tandis que le nom de la marque vient d’une expression japonaise qui signifie « se la couler douce », évoquant le style de vie actuel de la jeunesse nipponne.

La réputation de la marque vient de sa popularité auprès d’artistes en vue tels que Jay-Z, Kamye West ou Pharell Williams sur lesquels, le fondateur Nigo ( de son vrai nom Tomoaki Nagao) s’est régulièrement appuyés pour ses campagnes de communication. La stratégie de la marque consiste à proposer des produits en série très limitée, de manière à créer un effet de manque.  Chaque ville utilise…

View original post 490 mots de plus

ONITSUKA TIGER : L’athlétisme pour élever la jeunesse !

RETAIL IN ...

Fondée en 1949 à Kobe au Japon, par Kihachiro Onitsuka, ancien officier qui voyait dans l’athlétisme un moyen pour la jeunesse de renouer avec l’estime de soi après la guerre,  Onitsuka Tiger est l’une des marques de chaussures les plus anciennes du Japon!  D’un design douteux au démarrage, la chaussure a été travaillée pour être confortable et efficace et a rapidement gagné ses lettres de noblesse avec la victoire dés 1950 au marathon de Boston.  C’est encore chaussé  de Tiger, que le premier marathonien est descendu sous la barre des 2H10 dans les années 70 !

En 1977, Onitsuka Tiger en fusionnant avec GTO Sports Nets & Sportwear a créé ASICS, dont l’acronyme « Anima Sana In Corpore Sano » signifiant « un corps sain dans un esprit sain » révèle la philosophie de l’entreprise et de son créateur, qui a toujours considéré le sport comme le vecteur idéal d’un style de vie sain…

View original post 380 mots de plus

PASS THE BATON : la transmission bienveillante

RETAIL IN ...

Entre boutique de seconde main et magasin vintage, « Pass The Baton » est un concept singulier,né de l’imagination de Masamichi Toyama, un artiste « serial entrepreneur ».

Même si l’on trouve dans certains quartiers, quelques friperies ou autres surplus, les japonais ne sont pas trés attirés par l’achat de produits d’occasion, mais cela pourrait changer …

Pass The Baton c’est tout autre chose, c’est une véritable philosophie :  « Apprécier ce qui existe déjà et créer une nouvelle valeur ».
L’idée est « Quand vous avez un objet qui ne vous sert plus vous pouvez le transmettre pour éviter le gâchis et la production de nouveaux produits »,
« Pas neuf me direz-vous « , c’est ce qui fait le succès des sites de petites annonces et des brocantes qui enchantent les week ends des touristes !

Bien sur, mais ce qui fait la différence, chez  » Pass The Baton » c’est la transmission : Ici on ne se…

View original post 414 mots de plus

SHIBUYA 109 : Le foyer des tendances

RETAIL IN ...

Magasin historique du quartier, Shibuya 109 est le repère des adolescentes obsédées par la mode.  Pas seulement celles qui la suivent, mais surtout celles qui la font !

D’ailleurs les 10 étages de ce centre commercial dévoilent un centaine de boutiques décalées, proposant une offre très différenciée à travers d’impressionnantes collections de tout ce qui se fait coté vestimentaire, bien loin de l’offre conventionnelle que l’on trouve dans nos centres.

Les décors des boutiques sont également contrastés, tantôt assez classiques (même si ce n’est pas la majorité) tantôt déjantés, souvent « Gyaru » et  presque toujours Girly.

Mieux qu’une longue explication, quelques photos seront bien plus explicites :

Coté Beauté :

ETUDE HOUSE : Cette ligne de cosmétique coréenne doit sa notoriété à ses tutoriels YouTube et ses critiques élogieuses, elle tire son nom « étude » du nom français des compositions de Chopin. Considérant que chaque jeune fille est née princesse, elle encourage…

View original post 397 mots de plus

CANDY SHOWTIME : A dévorer des yeux !

RETAIL IN ...

Une des choses qui m’ont frappées, lors de ce voyage à Tokyo, c’est la capacité des tokyoïtes à manger n’importe quoi à n’importe quelle heure et surtout de voir les jeunes filles, sveltes comme tout, dévorer des sucreries à longueur de journée !  Ce n’est donc pas sans raison que cette entreprise australienne, de Melbourne, s’est implantée ici, se réinventant complétement pour s’adapter au marché japonais et leur permettre ainsi de produire les meilleurs bonbons artisanaux au monde !

Cette petite boutique de Cat Street, est une attraction en soi; quelques m2 à l’intérieur desquels s’agglutine une foule de curieux de tous âges ! De longues étagères sur lesquelles s’alignent des petits pots tantôt remplis de bonbons colorés, tantôt garnis de sucettes toutes aussi appétissantes les unes que les autres, rivalisant d’originalité : en forme de lèvres rouges, de moustache noire  ou de cœurs  multicolores  !

Mais le spectacle, qui…

View original post 195 mots de plus

NEW BALANCE : Place au mouvement !

RETAIL IN ...

Après ONITSUKA TIGER, passage par la boutique NEW BALANCE ! L’immeuble devrais-je dire, car la marque se déploie dans un bâtiment de verre qui s’étale sur 4 niveaux.

Un peu d’histoire pour commencer : Fondée à Boston en 1906, la société fabriquait à l’origine, des soutiens de voute plantaire. Surtout spécialisée dans les chaussures de course à pied, New balance est aujourd’hui la 4ème marque mondiale de chaussures de sport.

Depuis plus de 100 Ans, New balance s’est consacré à la mise en mouvement du monde qui l’entoure, persuadé que « l’homme est né pour bouger ».  C’est donc tout naturellement qu’ils ont choisi comme devise : « Notre but: vous aider à atteindre les vôtres ».  Le travail de New balance consiste donc à aider les athlètes professionnels à battre des records et à gagner des médailles, à propulser les sportifs de tous les jours à atteindre de nouveaux records personnels ou juste…

View original post 458 mots de plus

DESCENTE : l’esprit de performance !

RETAIL IN ...

   
Cette marque japonaise, à l’origine d’équipement pour le ski et les ports de glisse, créée en 1935 à Osaka, tire son nom du terme français « descente » à ski.  son logo, composé de 3 flèches, symbolise les trois techniques de base du ski à savoir le schuss, la traversée et le dérapage. Ce symbole incarne pour la marque la recherche de performance et l’orientation vers l’avenir.  Elle développe des produits technologiques, associant tissus techniques et qualité de pointe. Le design de ses produits a d’ailleurs été régulièrement primé et ses vêtements plébiscités par des millions de skieurs et d’athlètes, au point d’être la marque officielle d’équipes nationales, bien loin des frontières du pays.

Avec le développement de la gamme qui s’est étendue d’abord aux sports de vitesse puis au « lifestyle », Descente a ouvert ses propres boutiques, au design soigné et original.

La boutique d’Harajuku, découpe sa vitrine au milieu d’une…

View original post 182 mots de plus

10 jours à TOKYO, la ville qui ne dort jamais – Intro

Quand on a vu New York et que l’on s’est nourri de l’énergie qu’elle dégage à chaque coin de rue, difficile d’imaginer qu’il existe plus grand (beaucoup plus grand !), plus haut, plus contrasté, plus lumineux, plus fréquenté et surtout plus bruyant,.. vraiment plus bruyant!

Lorsque l’on arrive à Tokyo ce qui vous frappe d’abord c’est le monde.  Le train qui vous amène de l’aéroport, vous laisse sans voix dans une gare noire de monde (quelle que soit la gare !): des milliers de personnes qui se croisent, avec empressement mais sans bousculade.  Une fois sorti de la gare, c’est le « bruit » qui vous surprend (même si le monde est toujours là, surtout si le quartier de Shibuya est votre destination, nous aurons l’occasion d’en reparler): à la fois sonore, bien sur, mais aussi visuel ! Des hauts parleurs dans les rues, qui diffusent une musique forte dés le matin, des raccoleurs devant les commerces, juchés sur des podiums de fortune pour vous inviter à profiter de leur offre commerciale, des écrans lumineux sur tous les immeubles qui entourent la gare à l’instar d’un Times Square démultiplié. Bref, le dépaysement est immédiat !

Arrivée dans la capitale japonaise pour explorer son commerce et ses innovations retail, un roadbook de 600 pages à la main : mais par quoi commencer ?

Parce que Tokyo, décidément, n’est pas New York !  Autant la ville Américaine est quadrillée d’avenues et de rues parfaitement parallèles ou perpendiculaires, autant le plan de Tokyo n’est qu’enchevêtrements de rues et de ruelles, où gratte-ciels, centres commerciaux, petites boutiques et maisons traditionnelles s’emboitent sans rigueur, sans doute un héritage de ce qu’était  Edo avant de devenir la ville moderne que nous connaissons!

Pas facile de s’y retrouver ! Pourtant cette mégapole de prés de 14 millions (et 43 millions pour son agglo) a son propre découpage en 23 arrondissements, partagés eux-mêmes en quartiers, eux mêmes découpés en « chome » dont le numéro se retrouve sur les adresses postales, pas toujours simple à décoder !

Par chance, les quartiers sont souvent assez spécialisés coté commerce, c’est donc suivant ce découpage que je vais partager ici ce qui m’a le plus marqué pendant ces 10 jours au cœur de cette capitale qui vit 24h sur 24 !

A SUIVRE…

 

 

 

 

Enregistrer