Archives pour la catégorie VISITES THEMATIQUES

Panorama des meilleurs concepts sur thème donné

3 jours au cœur du RETAIL 3.0 – Partie 5 (fin)

Partie 5 : Hors des sentiers battus .

Si UNIQLO s’est associé ponctuellement au MOMA pour faire entrer l’art dans son point de vente, pour

GALERIA MELISSA

cela fait partie de son concept.  Le concept de cette enseigne, créée en 2012 et qui ne vend que des chaussures en caoutchouc, se situe entre la boutique de chaussures et la galerie d’art.Capture d’écran 2015-11-18 à 19.05.44

En effet, si le mobilier de présentation, aux formes non conventionnelles, est conçu pour durer, le décor lui est éphémère.Capture d’écran 2015-11-18 à 19.06.34

Tous les 3 mois, il est confié à un nouvel artiste, qui laisse libre court à son imagination, pour transformer en œuvre, grandeur nature, cette petite boutique de soho. Lire la suite 3 jours au cœur du RETAIL 3.0 – Partie 5 (fin)

3 jours au cœur du RETAIL 3.0 – Partie 4

La personnalisation est partout, c’est une autre tendance marquante du RETAIL 3.0, où la technologie n’a d’intérêt que si elle sert le client final, qui se veut unique.  Et cette unicité est bien souvent prise en compte, comme on vient de le voir plus tôt avec le concept BirchBox.

Partie 4 : La personnalisation au cœur du concept.

Consommer oui, mais consommer autrement, en m’appuyant sur mes propres repères ou en me construisant un offre propre.  J’ai donc scindé en 2 cette tendance : « c’est comme chez moi » et « c’est rien que pour moi »

C’EST COMME CHEZ MOI
o
ù comment le retail met le client en situation confortable, en le plongeant dans un univers familier.

HOTEL CITIZEN M

A l’instar de YOTEL, évoqué dans la partie 1, Hotel Citizen M se démarque des hôtels classiques par un parti pris original : « Se débarrasser des clichés hôteliers pour faire oublier aux clients qu’ils sont dans un hôtel  »  Capture d’écran 2015-11-17 à 19.00.28

Lire la suite 3 jours au cœur du RETAIL 3.0 – Partie 4

3 jours au cœur du RETAIL 3.0 – Partie 3

Annoncés comme les fossoyeurs des magasins il y a peu, les pure-players se sont rendus à l’évidence, qu’il n’y avait pas de salut sans points de vente physiques, même si celui-ci peut être éphémère.

Partie 3 : Quand les pure players traversent l’écran

LITTLE BITS l’a bien compris.

Little Bits, une start-up qui veut rendre la technologie accessible à tous, a développé une plateforme de modules électroniques interchangeables qui permettent à tout un chacun de créer ses propres objets électroniques.  Le système est enfantin, l’assemblage se fait par aimant et la création de circuit est instantanée.  Little Bits se définit comme « la boite à outils des inventeurs ».Capture d’écran 2015-11-17 à 14.21.38

Du site communautaire au lab éphémère
En kit, ou pièce par pièce, vous pouvez acheter tous les composants dont vous avez besoin pour créer un système ingénieux, sur le site de la marque, site qui partage également toutes les réalisations des clients.

Mais quoi de plus excitant que de pouvoir partager en live, la création du public.  C’est pour cette raison que Little Bits a créé son premier point de vente !  mais pas question d’ouvrir une boutique conventionnelle, ce sont des inventeurs après tout !Capture d’écran 2015-11-17 à 14.22.58

Lire la suite 3 jours au cœur du RETAIL 3.0 – Partie 3

3 jours au cœur du RETAIL 3.0 – Partie 2

Ce qui me frappe à chaque voyage à New York, c’est cette capacité qu’on les gens à innover ! Ici pas de frein, on a l’impression que tout est possible, qu’une idée, aussi farfelue soit-elle peut être tentée.
Et tant pis si cela ne fonctionne pas, il en restera toujours quelque chose ! Essayer c’est déjà réussir, alors que j’ai le sentiment qu’en France on se pose tellement de question qu’on a du mal à agir !Capture d’écran 2015-11-17 à 11.35.52

Si le mouvement se fait un peu sentir chez nous, une tendance forte que j’ai relevée (elle n’est pas neuve, mais elle perdure) c’est celle de l’hyper-spécialisation. J’évoquais Normal dans la première partie de ce topo, il en est un bon exemple. Alors que certains croyaient le magasin en fin de vie, une marque comme Normal est capable d’ouvrir une boutique autour d’un seul produit, qui plus est n’est pas présent physiquement.

Les exemples sont nombreux, je m’arrêterai juste sur 2 ou 3 d’entre eux, en commençant par un contrexemple , celui du multi-spécialiste » Lire la suite 3 jours au cœur du RETAIL 3.0 – Partie 2

3 jours au cœur du RETAIL 3.0 – Partie 1

New York, LA ville de tous les superlatifs et de tous les extrêmes,  LA ville où tout est possible et  bien évidemment LA ville de toutes les innovations RETAIL

Partie 1 : La Technologie est partout, mais où se cache-t-elle ?

Si Times Square continue à vous éblouir de ses milles feux à la nuit tombée, la présence de la technologie, à laquelle aspire tant le retailer européen, n’a pas la première place dans le retail à New York!

Je m’explique ! Bien sur qu’elle est partout cette technologie, mais pour ainsi dire, on ne la voit pas, elle ne nous écrase pas, elle est juste UTILE. Lire la suite 3 jours au cœur du RETAIL 3.0 – Partie 1

Lille se met à l’heure de l’éphémère !

Le commerce physique en perte de vitesse ?  Certains le pensaient mais c’était  sans compter sur la réactivité des marques et des retailers, qui n’ont de cesse qu’ils se réinventent !
IMG_2702

Fini le commerce figé et poussiéreux, dont le consommateur d’aujourd’hui s’est lassé depuis bien longtemps et qui est remplacé progressivement par des nouveaux concepts qui allient cross canal et expériences clients.  Au cœur de toutes ces initiatives,  émergent principalement concept store et pop up store.

Et le « Grand Playground « , qui s’est installé, il y a quelques mois au pied des Galeries Lafayettes à Lille, tient un peu des 2.IMG_2703

Du concept store, il a
–  la déco dépouillée : sol et mur gris, plafond noir traversé de 3      grands traits de lumière, qui amènent le visiteur vers le fond du point de vente,IMG_2698
–  la sélection pointue de produits chics et tendance
–  l’ambiance musicale branchée
– l’espace détente convivial et généreuxIMG_2695
sans oublier la zone d’exposition, véritable galerie d’art moderne.IMG_2694

Mais ne nous y trompons pas ! Il s’agit bien d’un pop up store, ou plutôt d’un show room éphémère, proposant des corners dédiés aux marques ou créateurs, venus du monde entier et inédits dans la région !IMG_2697

Un mélange de produits branchés, décalés, originaux, sans cesse renouvelés, qui n’est pas sans rappeler, à sa manière, un célèbre concept store parisien,  de la rue St Honoré.

Prévu jusqu’à fin mars, espérons qu’il saura trouver un public de qualité, friand de nouveautés, qui fera du « Grand Playground lille », un haut lieu du shopping éphémère, au nord de Paris.

Pour en savoir plus : www.grandplayground.com

 

ONE NATION : Le centre outlet de luxe !

On en a dejà beaucoup parlé pour vanter son architecture originale et son positionnement particulier mais je voulais revenir sur ce centre hors norme qui me laisse toutefois des sentiments contrastés.

one nation

Une architecture remarquable

Conçu comme un « centre ville », ce centre d’un nouveau genre, s’organise autour de 3 patios qui font référence à la culture française et au château de Versailles dont il est proche : « Place de l’étoile », « Cour de marbre » ou « Jardin à la française ».  Et c’est au cœur de ce dernier que vous pourrez voir les cartons à chapeau faits de verdure, au dessus desquels trône le stilleto doré, qui symbolise l’activité du centre.

photo stilleto
Les façades des boutiques s’enchainent le long des circulations courbes.  La signalétique des boutiques est bien réglée : une enseigne lumineuse blanche annonce la marque au dessus de l’entrée et un panneau métal noir, posé en drapeau facilite le repérage.

Mais ici, tout est noir et blanc. Surtout noir d’ailleurs, surement en référence au luxe dont le centre se réclame.  Mais le manque de couleurs confère à ce centre à ciel ouvert, une sensation de froideur renforcée par les courants d’air qui s’engouffrent dans le lieu, laissant souvent les visiteurs frigorifiés. Lire la suite ONE NATION : Le centre outlet de luxe !

De quoi retrouver votre âme d’enfant

visite des plus beaux toy store du monde.

En cette période magique de Noël, je voulais partager avec vous ce panorama des plus beaux magasins de jouets à travers le monde !  Car si le point de vente se réinvente sans cesse, les designers mettent toute leur créativité au service du bonheur des enfants !

En route pour Londres !

Dans la capitale du retail design, les « toy store » n’échappent pas à la règle !

HAMLEYS, le plus célèbre et l’un des plus grands au monde !

hamleys1  

Construit sur 7 étages, ce magasin  légendaire est  « LE TEMPLE « du jouet où se bousculent jouets dernier cri et jeux informatiques, ainsi qu’ours en peluche traditionnels et jouets collector.dsc_9482_0053_edited-1

Spectacles et animations pour enfants y sont proposés tout au long de votre visite, prévoyez d’y passer du temps, vous serez envoutés et ceci quel que soit votre age !

dsc_7071_0034_edited-1

 HARROD’S : le chic déjanté !

04_harrodskids

Cet espace, récemment renové, vous transporte dans un univers imaginaire.  Tout en cohérence avec le prestige de Harrod’s, il vous propulse dans des mondes inattendus et hypnotiques : la forêt enchantée, le pays des merveille, l’odysée,  mais aussi une librairie et une confiserie tout en couleurs : de quoi satisfaire les 5 sens de tous les visiteurs. Lire la suite De quoi retrouver votre âme d’enfant