Archives pour la catégorie ZOOM SUR …

les derniers concepts

Quel avenir pour les robots dans le retail ?

Pepper vient de fêter en toute discrétion son premier anniversaire sur notre continent.  Vendu à travers le monde à plus de 10 000 exemplaires dans 2 000 entreprises, il  a déjà séduit 300 sociétés européennes, parmi elles de nombreux acteurs du retail.
Mais pour faire quoi ??

Pepper, l’humanoïde…

Pour ceux à qui cela aurait échappé, Pepper est un robot humanoïde développé par la société française Aldebaran et le groupe japonais Softbank.  Capable d’identifier les principales émotions telles que la joie, la tristesse, la colère ou la surprise.  Il sait interpréter un sourire, un froncement de sourcil, l’intonation de la voix ou encore le langage non verbal comme par exemple l’inclinaison de la tête.  L’association de ces infos permet de déterminer si la personne située en face de lui est d’humeur plutôt positive ou négative.

4 microphones directionnels lui permettent de localiser la personne qui lui parle, ses 3 caméras (dont une 3D) lui permettent d’identifier les mouvements et de reconnaitre les émotions trahies par son interlocuteur, sa connexion  internet lui permet de répondre à bon nombre des questions et la tablette qui orne sa poitrine peut proposer un certain nombre de choix. Lire la suite Quel avenir pour les robots dans le retail ?

Le luxe se met à la vente en ligne !

Longtemps négligée par les acteurs historiques du luxe, qui pouvaient s’appuyer sur un marché en forte croissante (tiré par l’ouverture de boutiques dans les pays émergents et la forte demande chinoise), la vente en ligne est aujourd’hui au cœur des préoccupations des grands groupes, comme LVMH.

Si aujourd’hui, seul 8% du e-commerce mondial concerne le luxe, (part qui ne fait que ‘accroitre au fil des ouvertures de marketplace dédiées et à la prise de conscience des maisons de luxe), il est indispensable de prendre en compte un client de plus en plus connecté.

LVMH, qui s’était retiré du Web en 2009, reviendra sur le devant de la scène avec « 24Sèvres.com », dés le 6 juin prochain.  Tirant son nom de l’adresse de son légendaire Bon Marché, ce site, accessible en français et en anglais, vise à être représentatif, d’une « Vision parisienne de la mode » :  Un Amazon du luxe, qui regroupera 170 marques dont 16 du groupe de Bernard Arnault et proposera pour la 1ère fois des produits Louis Vuiton et Christian Dior, dans un même environnement multi-marques sur le net.  cette offre élargie s’accompagnera d’une promesse de « service haut de gamme » : livraison dans 70 pays en 24 Heures, conseils personnalisés d’un styliste en visio conférence, conditionnement et emballage particulièrement soignés,…

Pour le lancement de cette nouvelle adresse de luxe, le groupe réserve 70 pièces issues de 70 marques aux premiers acheteurs.  Prêt à porter, chaussures, maroquinerie et accessoires, tous ces produits de luxe seront issus à la fois des collections de LVMH, mais aussi de celles de ses concurrents directs ou de petites maisons indépendantes.  Le groupe mise sur une sélection pointue de produits et services, ainsi que sur l’image qualitative du Bon marché, pour se démarquer des nouveaux entrants, qu ont pris la place laissée libre sur le net, à l’instar de « Net-à-porter, fondé à Londres en 2000 et qui est devenu en quelques années le leader international de la vente multi-marques.

LVMH espère un retour aussi positif que son concurrent direct Kering, qui se réjouit de la croissance de 60% de ses ventes en ligne sur ce premier trimestre.

Le secteur du luxe, en retard sur les ventes en ligne, prévoit un rattrapage dans les années à venir, d’autant que les consommateurs de produits de luxe sont plus connectés que la moyenne de la population.  Kering constate d’ailleurs que 35% de sa clientèle est passée par Internet avant de venir en magasin.

Exit le discours conservateur selon lequel l’expérience du luxe ne peut se vivre qu’en magasin !  Ce secteur, comme les autres doit se digitaliser s’il ne veut pas mourir !

 

Enregistrer

Enregistrer

CORAZY’s : LE MUJI QUADRICOLORE !

Si je vous dis : « Objets du quotidien , simples et fonctionnels, sans fioriture et de bonne qualité, au design japonais », c’est sur vous pensez MUJI !  Mais si je rajoute « objets colorés et fabriqués exclusivement au Japon » là, il s’agit de CORAZY’s !

Cette marque a construit son concept autour de la couleur – des couleurs devrais-je dire : l’orange, le rose, le vert et le bleu qui sont      LES couleurs de CORAZY’s, choisies pour leurs évocations:

  • L’orange: reflet de la lumière du soleil
  • Le rose : symbole des émotions
  • Le vert : image de la nature et des végétaux qui la composent
  • le bleu : puissance de la mer (chère à Hokusai)

9_emmanuelle_moureaux_corazysElle propose des produits de grande qualité, dont le moindre composant a été fabriqué dans le pays, renouant ainsi avec les qualités ancestrales de l’artisanat japonais.

Vendus sur Internet, environ 150 produits (allant des articles de déco pour la maison, en passant par la papeterie et quelques accessoires de mode) sont déclinés dans chacune des couleurs, laissant ainsi chacun se plonger dans son univers coloriel.

decli-couleurs-01

Rien d’étonnant donc que CORAZY’s, à l’aube de créer son premier point de vente se soit tourné vers Emmanuelle Moureaux pour créer l’écrin de leurs produits.
Car CORAZY’s et Emmanuelle Moureaux partagent la même passion de la couleur !

Cette architecte née en France et installée au japon depuis des années, a fait du travail de la couleur une véritable spécialité.  Selon le concept de « Shikini » (littéralement : créer l’espace avec de la couleur »), elle décline depuis 2004 de nombreux projets dans des domaines variés tels que l’architecture, l’architecture d’intérieur, le design mobilier et produits.2_emmanuelle_moureaux_corazys

Le concept de ce premier point de vente s’appuie sur l’idée de la « bibliothèque ».  L’espace aux murs blancs est aménagé de grandes étagères, blanches elles aussi, s’élevant jusqu’au plafond 10_emmanuelle_moureaux_corazys

et dont les joues dessinent de grandes bandes verticales reprenant les couleurs de la marque.3_emmanuelle_moureaux_corazys

La transparence des étagères apportent de la profondeur à la présentation, en démontrant d’un seul coup d’œil, toute l’harmonie colorielle des produits.6_emmanuelle_moureaux_corazys

Pour utiliser une hauteur qui pourrait devenir inaccessible au client, une collection de faux livres reprenant un camaïeu de chaque coloris est disposée sur les étagères hautes, amplifiant la monochromie de chacune des présentations et renforçant l’effet bibliothèque recherché.4_emmanuelle_moureaux_corazys

Le magasin dégage, comme le veut la marque, enthousiasme et sentiment de bien-être, à travers chaque histoire que les objets rassemblés racontent au client.8_emmanuelle_moureaux_corazys

L’objectif de cette boutique est de donner au passant l’envie de rentrer, de flâner dans les allées, de choisir un objet qui lui parle, comme on choisirait un beau livre dans une bibliothèque, mais aussi de lui faire vivre une expérience agréable pour lui donner envie de revenir.1_emmanuelle_moureaux_corazys

Si vous êtes de passage à Tokyo, retrouvez ce point de vente, ouvert depuis Janvier,  sur Jingumae, dans le quartier chic d’Ayoma !

Adresse :
Tōkyō, Shibuya, Jingū-mae 5-51-3

Photos : © Daisuke Shima / Nacasa & Partners et corazys.com
En savoir plus : corazys.com (en japonais) et www.emmanuellemoureaux.com

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Et si le commerce de centre ville retrouvait une place de choix dans le cœur des consommateurs ?

10

Depuis les années 70 et l’avènement de la grande distribution, le commerce de proximité n’a cessé de perdre du terrain face aux grands groupes et aux enseignes succursalistes.
La relation privilégiée du commerçant avec ses clients s’est peu à peu délitée au profit du Libre Service qui devient la règle !

Mais pourquoi le commerce de proximité a-t-il perdu sa clientèle ?

Plusieurs phénomènes ont sans doute peu à peu éloigné le chaland de son commerçant de quartier. Lire la suite Et si le commerce de centre ville retrouvait une place de choix dans le cœur des consommateurs ?

Les Abribus, supports privilégiés du Street Marketing ! (5/5)

Entre Street marketing et Ambient marketing, les initiatives d’animation des abribus ne manquent pas de créativité !

Vous trouverez ci-après, un inventaire assez exhaustif des initiatives les plus marquantes à travers le monde, regroupées par thème :

1ère partie : l’abribus distributeur
2ème partie : l’abribus décor
3ème partie : l’abribus vitrine
4ème partie : l’abribus réalité augmentée et trompe l’oeil
5ème partie : l’abribus récupération et sensibilisation
Bonus : des abribus originaux

L’abribus « sensibilisateur » .

Prenez soin de vous !

SUNDOW
Pour démontrer que le choix d’une crème solaire est essentiel, la marque de crème solaire a mis en place des affiches mettant en scène une jeune femme en maillot de bain.  Les passants, en déplaçant une languette disposée sous l’affiche, pouvaient voir comment la peau brunissait plus ou moins en fonction de la protection choisie!

abribus-sensibilisation-cremesolaireBrésil – 2007 Lire la suite Les Abribus, supports privilégiés du Street Marketing ! (5/5)

Les Abribus, supports privilégiés du Street Marketing ! (4/5)

Entre Street marketing et Ambient marketing, les initiatives d’animation des abribus ne manquent pas de créativité !

Vous trouverez ci-après, un inventaire assez exhaustif des initiatives les plus marquantes à travers le monde, regroupées par thème :

1ère partie : l’abribus distributeur
2ème partie : l’abribus décor
3ème partie : l’abribus vitrine
4ème partie : l’abribus réalité augmentée et trompe l’œil
5ème partie : l’abribus récupération et sensibilisation
Bonus : des abribus originaux

L’abribus réalité augmentée .

Quand la technologie s’en même

PEPSI MAX
Pendant que les passants attendent tranquillement le bus, ils aperçoivent un tigre ou des aliens à travers ce qu’ils pensent être une vitre.

abribus-realiteaugmentee-pepsiEn se rendant derrière cette vitre (qui n’en est pas une),  Pepsi Max se révèle avec le slogan « Unbelievable », à l’image de son goût qui fait oublier l’absence de sucre de ce soda.

abribus-realitéaugmentée-pepsi2Royaume Uni – 2014

Lire la suite Les Abribus, supports privilégiés du Street Marketing ! (4/5)

Les Abribus, supports privilégiés du Street Marketing ! (3/5)

Entre Street marketing et Ambient marketing, les initiatives d’animation des abribus ne manquent pas de créativité !

Vous trouverez ci-après, un inventaire assez exhaustif des initiatives les plus marquantes à travers le monde, regroupées par thème :

1ère partie : l’abribus distributeur
2ème partie : l’abribus décor
3ème partie : l’abribus vitrine
4ème partie : l’abribus réalité augmentée et trompe l’oeil
5ème partie : l’abribus récupération et sensibilisation
Bonus : des abribus originaux

L’abribus vitrine .

Profiter de l’espace situé entre les vitres pour créer une communication en volume, voilà ce à quoi on pensé les créatifs !
Lire la suite Les Abribus, supports privilégiés du Street Marketing ! (3/5)

Le Design à l’honneur à Montréal !

L’année 2015 marque le 20e anniversaire de la création des Prix Commerce Design Montréal. Concept 100 % montréalais créé en 1995, il récompense des commerçants qui ont judicieusement investi dans l’aménagement de leur commerce avec l’aide de professionnels en design et en architecture.

Voici le cru de cette année, qui se révèle particulièrement riche : Lire la suite Le Design à l’honneur à Montréal !

Les Abribus, supports privilégiés du Street Marketing ! (2/5)

Entre Street marketing et Ambient marketing, les initiatives d’animation des abribus ne manquent pas de créativité !

Vous trouverez ci-après, un inventaire assez exhaustif des initiatives les plus marquantes à travers le monde, regroupées par thème :

1ère partie : l’abribus distributeur
2ème partie : l’abribus décor
3ème partie : l’abribus vitrine
4ème partie : l’abribus réalité augmentée et trompe l’œil
5ème partie : l’abribus récupération et sensibilisation
Bonus : des abribus originaux

L’abribus décor.

L’incitation au voyage

OFFICE DE TOURISME CANADIEN
A Chicago, il y a de la neige mais pas de montagne pour skier. Pourtant, pour le faire il n’y a pas beaucoup de route, juste à passer la frontière canadienne pour trouver les pistes les plus proches. Pour valoriser cette ville, l’office de Tourisme a imaginé transformer les abribus en gigantesques téléphériques, pour transporter les chicagoans. Lire la suite Les Abribus, supports privilégiés du Street Marketing ! (2/5)

Les Abribus, supports privilégiés du Street Marketing ! (1/5)

Entre Street marketing et Ambient marketing, les initiatives d’animation des abribus ne manquent pas de créativité !

Vous trouverez ci-après, un inventaire assez exhaustif des initiatives les plus marquantes à travers le monde, regroupées par thème :

1ère partie : l’abribus distributeur
2ème partie : l’abribus décor
3ème partie : l’abribus vitrine
4ème partie : l’abribus réalité augmentée et trompe l’oeil
5ème partie : l’abribus récupération et sensibilisation
Bonus : des abribus originaux

Un peu d’histoire !

Abribus est en fait le nom commercial donné aux « guérites » destinées à équiper les arrêts de bus, c’est une marque déposée qui est passée dans le langage commun.  Vous pouvez toutefois lui préférer, comme les Belges, le terme « aubette » peu utilisé en france, mais recommandé par l’Académie française.

Inventés par JC Decaux, en 1964, ces abribus ont la caractéristique d’associer à un système de protection contre les intempéries, un emplacement pour des panneaux publicitaires.

Les premiers Abribus, ont été fournis gratuitement à la ville de Lyon, par l’entreprise  JCDecaux qui se rémunérait par la publicité. Pendant les premières années, la société Decaux s’est heurtée à la réticence des annonceurs, qui trouvaient les affiches un peu petites.  Aujourd’hui, c’est prés de 140 000 Abribus qui sont installés dans 31 pays et qui sont devenus le support de la créativité débordante des annonceurs.

L’abribus distributeur .

Distributeur de rafraichissement

LIPTON
Un abribus aux couleurs de l’Ice Tea, intégrant un petit bouton vert, qui ne manque pas d’intriguer les personnes qui attendent !
En appuyant dessus, de fines gouttelettes d’eau sont diffusées tel un brumisateur, pour rafraichir les voyageurs !  De quoi démontrer que l’Ice Tea est la meilleure boisson pour se rafraichir l’été.

abribus_distributeur_liptonGrèce – 2014

NYCIL
Pour promouvoir l’efficacité de ses produits anti-transpirations, la marque Nycil avait mis au point un système de ventilation, intégré au packaging surdimensionné surplombant l’abribus, pour permettre à la population de se rafraichir, pendant les périodes estivales.

abribus_distributeur_nycil
Inde – 2009

Lire la suite Les Abribus, supports privilégiés du Street Marketing ! (1/5)