STARBUCKS et ses plus beaux « salons de café » !

starbuck

UN PEU D’HISTOIRE POUR COMMENCER

En 1971, s’ouvrait le premier « salon de café »à Seattle, offrant quelques uns des meilleurs cafés du monde, fraichement torréfiés à partir de grains entiers.

Le nom de Starbucks est inspiré d’un des héros de Moby Dick, évoquant  une haute mer de légende et la tradition maritime des premiers négociants en café.

Séduit par le charme des bars à expresso italiens, Howard Schultz (qui deviendra propriétaire de Starbucks quelques années plus tard) à l’idée de transposer aux États Unis, la tradition des cafés italiens et de leurs lieux d’échanges et de conversation.  Il crée ainsi un trait d’union entre la maison et le travail, un point de rencontre pour les plus pressés aussi bien qu’un endroit où se détendre entre amis et passer un bon moment.

Dés le début, Starbucks se veut être une entreprise différente, qui, au delà de la célébration du café et de ses rituels, favorise les rapports humains.

Leur mission : »Inspirer et enrichir l’esprit au gré des rencontres, café après café, dans chacun des quartiers où ils sont implantés.
Le métier de Starbucks ne consiste pas seulement à offrir un café d’exception mais aussi de créer des liens, de s’impliquer dans les vies de la communauté et de célébrer les différences de culture.

LE DESIGN DES « SALONS DE CAFÉ »

Pour faire de ses « salons de café » des lieux de connexion – avec les autres, avec soi-même et avec son environnement, Starbucks crée des lieux uniques, à l’image des quartiers où ils sont implantés et dont l’impact environnemental doit être le plus faible possible. Lire la suite STARBUCKS et ses plus beaux « salons de café » !

Publicités

Dompter le showrooming en rendant le point de vente interactif !

showrooming2Face à un consommateur de plus en plus connecté, le point de vente doit réagir et plutôt que de la combattre, doit s’appuyer sur la technologie, pour fidéliser le client !

Même si le magasin reste le canal d’achat privilégié pour + de 75% des clients, celui-ci n’hésite pas à comparer les prix en magasin et le cas échéant à quitter le point de vente pour acheter ailleurs (dans un autre point de vente, ou sur un site, y compris parfois sur le site de la marque)

Mais plutôt que de le décourager d’utiliser son mobile, il faut lui donner l’occasion de ne pas perdre le fil qui le lie aux nouvelles technologies !

CRÉER UNE RELATION SANS COUTURE, entre le consommateur et la marque, par la cohérence de l’ensemble des canaux.

En veillant à faire converger l’expérience client au travers du web, du mobile et du point de vente, vous réduirez la tentation du shopper, de quitter le point de vente sans acheter. Lire la suite Dompter le showrooming en rendant le point de vente interactif !

Magasins et internet : l’interdépendance avant la convergence

Men embrace showrooming for holiday shoppingLes années de crise ont profondément changé les habitudes de consommation : de nouveaux comportements apparaissent.  Le consommateur, en perpétuel mouvement, avec des exigences toujours croissantes fait bouger les lignes du commerce.

Ainsi, la fréquentation des magasins physiques a souffert, tandis qu’internet s’est joué de la crise. Pour autant la question de savoir si internet peut menacer l’existence des magasins est aujourd’hui dépassée. En effet, comme le révèle L’Observatoire Cetelem 2014, les consommateurs ont tranché : ils veulent internet et les magasins. Vouloir séparer le « online » et le « offline » n’a plus aucun sens.

En fait la vraie question est de savoir comment internet va aider les points de vente à se réinventer.  Le Web peut générer des flux en magasin.  Il peut augmenter la fidélisation et jouer un rôle essentiel dans le parcours client.

70% des derniers achats de européens ont été réalisés en magasin.

Le magasin reste, en effet, le lieu de référence pour concrétiser leur loi consumériste. Tandis que 43% des européens déclarent qu’ils s’y rendront exclusivement pour leurs achats, c’est 59% des Français qui l’affirment. Par ailleurs, le commerce de détail sur internet aux Etats-Unis ne représente que 7% du commerce total. Idem en France, hors alimentation. Lire la suite Magasins et internet : l’interdépendance avant la convergence

CAMPER et ses plus beaux points de ventes !

camper 0

UN PEU D’HISTOIRE POUR COMMENCER

La marque Camper nait en 1975 en Espagne lorsque la famille fondatrice, qui a consacré un siècle à l’industrie de la chaussure, décide de moderniser ses techniques de fabrication. Les chaussures Camper, s’inspirent de la culture méditerranéenne dont elles sont issues et du mode de vie urbain de ceux à qui elles s’adressent.

La première boutique ouvre en 1981 à Barcelone, révolutionnant le monde de la chaussure par son approche design audacieuse et des mises en avant originales.  Dix ans plus tard, Camper ouvre ses premiers magasins à l’étranger à Paris, Milan et Londres.

Là, où bon nombre d’enseignes appliquent à la lettre leur charte graphique, Camper a choisi de collaborer avec des designers et décline ses boutiques autour de 3 grands concepts :

 CAMPER TO&ETHER
Camper Together est un modèle de collaboration entre Camper et des designers prestigieux pour créer des produits exclusifs et des boutiques exceptionnelles. Lire la suite CAMPER et ses plus beaux points de ventes !

Le beau fait-il vendre ?

macarons-de-toutes-les-couleurs-2-1024x682Le sens du beau : aux origines de notre culture contemporaine.

Le beau est une notion abstraite , qui se définit comme la caractéristique d’une chose qui au travers d’une expérience sensorielle procure une sensation de plaisir ou un sentiment de satisfaction. En ce sens, la beauté peu s’exprimer au travers de  l’aspect visuel, la forme, le mouvement, le son.

Depuis l’antiquité, certains philosophes s’accordent à penser que tout ce qui existe possède une réalité qui est nécessairement liée au concept du beau et les artistes s’attachent à imiter les proportions harmonieuses de la nature.

Il faudra attendre le 17 ème siècle pour qu’apparaisse la notion de « goût » : l’idée qu’il existe au plus profond de nous un sens du beau et que la représentation artistique a pour vocation, non plus de matérialiser une vérité divine ou cosmique,  mais bien de satisfaire la sensibilité des individus.

Au 18ème siècle, l’esthétique normative est écartée, le sens de l’esthétique ne tient pas sa valeur de l’exactitude mais de la richesse des rapports qu’elle condense.  L’œuvre est plus le reflet de l’auteur et du spectateur que celui de la nature. La beauté intègre la subjectivité..

Plus récemment, la consommation de masse et la dégradation du contexte économique ont obligé les marques à évoluer en se différenciant ; la fonction design, par essence, est alors devenue un acteur majeur de ce changement. Lire la suite Le beau fait-il vendre ?

Pourquoi le magasin physique résistera à Internet !

distribution-technologie-digitalCertains le disent mort, d’autres le pensent bien malade et en perte de vitesse, je fais partie de ceux qui pensent que le point de vente, lieu privilégié d’une expérience d’achat enrichissante, est au début d’une nouvelle ère !

Voici 9 raisons, qui pour moi, témoignent de la force du point de vente physique face au rouleau compresseur qu’est internet !

1. Dans l’histoire, aucune grande avancée n’a fait totalement disparaitre celle qui la précédait.

La télé n’a pas tué la radio, le cinéma n’a pas tué le théâtre, pas plus que les boutiques n’ont tué les marchés et les supermarchés n’ont tué le commerce de proximité.

Bien sûr à l’arrivée d’une nouvelle technologie ou d’un nouveau mode de vente les précédents sont plus ou moins bousculés, déstabilises, obligés de se remettre en question, pour pouvoir réaffirmer ses forces et ses différences, pour se refaire une place dans un univers complètement redistribué !

Pour les mêmes raisons, le web ne tuera pas tous les magasins physiques. Résisteront les magasins qui sauront additionner leurs forces historiques (celles qui ont fait leur succès pendant des années et qu’ils ont oublié, petit à petit, au fur et à mesure de leur croissance) à ce qui fait la force des nouveaux entrants sur le marché . Lire la suite Pourquoi le magasin physique résistera à Internet !

Un voeu pour 2014 : le renouveau du point de vente !

ImageCertains le disent mort, d’autres le pensent bien malade et en perte de vitesse, je fais partie de ceux qui pensent que le point de vente, lieu privilégié d’une expérience d’achat enrichissante, est au début d’une nouvelle ère !

Je fais donc un vœu pour cette année qui commence :
celui du renouveau du point de vente.

Fini le digital pour le digital et bienvenue au digital qui se met au service du client et facilite la vie des vendeurs !

Finie la bataille fratricide entre le virtuel et le réel et bienvenue au parcours d’achat cross canal, intégrant tous les supports, en toute mobilité !

Fini le magasin (dés)organisé autour des problématiques du distributeur et bienvenue au point de vente basé sur les clés d’entrée du client dans un environnement fluide et agréable !

Fini le magasin « entrepôt » sans relief et bienvenue au point de vente qui sait réinventer les espaces en attisant tous les sens du client !

Fini le magasin « libre service » et bienvenue au point de vente qui réenchante la relation et répond aux nouvelles attentes du consommateur !

Et à chacune et chacun d’entre vous, je souhaite une BELLE année 2014.  Qu’elle vous comble de petits bonheurs, de grandes joies et de jolies réussites pour réinventer la vie en même temps que le point de vente !

De quoi retrouver votre âme d’enfant

visite des plus beaux toy store du monde.

En cette période magique de Noël, je voulais partager avec vous ce panorama des plus beaux magasins de jouets à travers le monde !  Car si le point de vente se réinvente sans cesse, les designers mettent toute leur créativité au service du bonheur des enfants !

En route pour Londres !

Dans la capitale du retail design, les « toy store » n’échappent pas à la règle !

HAMLEYS, le plus célèbre et l’un des plus grands au monde !

hamleys1  

Construit sur 7 étages, ce magasin  légendaire est  « LE TEMPLE « du jouet où se bousculent jouets dernier cri et jeux informatiques, ainsi qu’ours en peluche traditionnels et jouets collector.dsc_9482_0053_edited-1

Spectacles et animations pour enfants y sont proposés tout au long de votre visite, prévoyez d’y passer du temps, vous serez envoutés et ceci quel que soit votre age !

dsc_7071_0034_edited-1

 HARROD’S : le chic déjanté !

04_harrodskids

Cet espace, récemment renové, vous transporte dans un univers imaginaire.  Tout en cohérence avec le prestige de Harrod’s, il vous propulse dans des mondes inattendus et hypnotiques : la forêt enchantée, le pays des merveille, l’odysée,  mais aussi une librairie et une confiserie tout en couleurs : de quoi satisfaire les 5 sens de tous les visiteurs. Lire la suite De quoi retrouver votre âme d’enfant

Aéroville : Escale 3 / zoom sur des concepts remarquables.

Parmi les 200 boutiques d’Aéroville, certaines ont retenus mon attention, soit parce qu’elles n’existaient pas dans le panorama français, soit parce que leur concept est original ou rare, ou encore parce qu’il s’agit là du tout dernier concept de la marque!

Un concept girly tout nouveau en France: CHILLBOX

2013-11-11 11.44.43Débarqué de Grèce, où la marque existe depuis seulement un an, et déjà présent en Belgique, Suéde, grande bretagne,… Chillbox vous propose des « Frozen Yogurts », dans un écrin au total look ROSE.  L’arrière du comptoir, habillé de boites carton, induit le fonctionnement de ce restaurant hors norme : Ici la glace est libre service !
2013-11-11 11.45.11
Vous commencez votre achat aux bornes LS en choisissant votre parfum, parmi différentes saveurs (mangue, chocolat, cookie et vanille)

2013-11-11 11.44.58
ensuite direction le bar, ou vous attendent pépites de chocolat, fruits secs, biscuits, sucreries, sauces et autres sirops qui compenseront largement le coté équilibré de votre yaourt. Lire la suite Aéroville : Escale 3 / zoom sur des concepts remarquables.

Aéroville : Escale 2 / des décors pour patienter jusqu’à l’ouverture!

Pour donner envie aux clients de découvrir une prochaine ouverture de point de vente, le traitement de la boutique en travaux est aujourd’hui une veritable opération de teasing et une occasion de communiquer sur la marque !Si tout le monde se souvient de la qualité de la « palissade de chantier » qui ornait la façade de la boutique Nespresso champs Elysées,nespresso-boutique-champs-elysee (1)toutes les marques non encore ouvertes au centre d’Aéroville ont également joué le jeu sans égaler bien entendu la qualité de Nespresso!

OPTION 1 : LE TRAITEMENT XXL

2013-11-11 12.39.30
De manière plutôt basique pour Forever 21, avec renvoi sur le site.
Cette marque américaine,référente en matière de mode à prix abordable, ouvrira ici son 4ème magasin français, après une ouverture mouvementée rue de Rivoli fin octobre. Les accros à la marque pourront désormais s’offrir les dernières tendances américaines sans passer par les USA. Lire la suite Aéroville : Escale 2 / des décors pour patienter jusqu’à l’ouverture!