Archives du mot-clé showrooming

QUEL AVENIR POUR LE COMMERCE ou QUEL COMMERCE A L’AVENIR ?

Fini le commerce traditionnel , fini l’E-commerce qui est venu le faire trembler ! Place au Commerce, avec un grand C : le Commerce sans frontière entre le réel et le virtuel, le physique et le digital !

A l’avenir, pour le shopping, nous aurons tendance à déserter les points de vente physiques, pour acheter de plus en plus depuis nos téléphones ou nos tablettes ! Mais cela signifie-t-il pour autant la disparition des centres commerciaux, des supermarchés, ni même des petites boutiques !  Certes ce ne sera pas facile tous les jours, mais ces magasins devront évoluer, offrir aux consommateurs des services et des expériences remarquables, plutôt que de chercher à lui « vendre » à tout prix un produit, à l’instar d’Apple.e5741c90-eb14-11e3-a57f-22000a9ab58d-medium

Le commerce qui combinera achats ON line et OFF line sera la norm, permettant de retirer en magasin, les produits commandés sur le Web, ou de se faire livrer par le Web, les produits testés en magasin. Et tout cela facilité par le développement des nouvelles technologie ou de nouveaux services !

LA TECHNOLOGIE AU SECOURS DE L’EXPÉRIENCE CLIENTS!

Conçu initialement pour palier à l’impossibilité d’essayer des vêtements depuis un site, les hologrammes, comme pour démontrer la chute des frontières entre les anciens rivaux, ont débarqués dans les points de vente physiques pour améliorer l’expérience client, facilitant la phase de choix, lui permettant de se projeter dans un vêtement sans même devoir l’enfiler ! Lire la suite QUEL AVENIR POUR LE COMMERCE ou QUEL COMMERCE A L’AVENIR ?

Publicités

L’identité visuelle et le « RETAIL STAGING » au secours du point de vente connecté.

mouton

Passée la panique de voir le magasin physique disparaitre au profit du commerce essentiellement digital (favorisé par l’avènement d’Internet), il est important d’analyser les conditions de survie du point de vente physique et de sa pérennité.  Car la partie n’est pas gagnée !

REDONNER LE PLAISIR D’ACHETER EN MAGASIN

Evoluer ou mourir c’est le destin du point de vente!
Poussé par la modification du comportement du consommateur, les retailers ont adapté le point de vente aux attentes de celui-ci : lui faire vivre une expérience complémentaire à son expérience digitale. Lire la suite L’identité visuelle et le « RETAIL STAGING » au secours du point de vente connecté.

Nouveaux mots du marketing et du commerce connecté.

072022B - Hands flicking through text book.

Si vous vous intéressez un peu aux différents écrits sur le marketing, les réseaux sociaux et le commerce connecté, sans doute vous êtes vous trouvés face à des mots dont la signification vous échappe !

On a depuis longtemps été habitué aux anglicismes et autres raccourcis utilisés dans le monde du marketing et de la communication, mais depuis quelques temps, avec l’évolution du commerce, les choses se compliquent.

Outre les mots anglais repris (ne dites plus ordinateur ou  tablette, dites  « device »),
on découvre des expressions (en général réversibles telle que « Web to store et Store to Web),
des associations de mots pour en créer de nouveau en anglais (crowdsourcing, chatbot, astroturfing,…) ou en français (phygital, mobiquité, …)
mais la vraie tendance est à l’acronyme (ROPO, ATAWAD et autre SoLoMo)

Voici donc un humble ( et incomplet) éclairage de ces nouveaux mots qui jalonnent lectures et discussions ! Lire la suite Nouveaux mots du marketing et du commerce connecté.

Dompter le showrooming en rendant le point de vente interactif !

showrooming2Face à un consommateur de plus en plus connecté, le point de vente doit réagir et plutôt que de la combattre, doit s’appuyer sur la technologie, pour fidéliser le client !

Même si le magasin reste le canal d’achat privilégié pour + de 75% des clients, celui-ci n’hésite pas à comparer les prix en magasin et le cas échéant à quitter le point de vente pour acheter ailleurs (dans un autre point de vente, ou sur un site, y compris parfois sur le site de la marque)

Mais plutôt que de le décourager d’utiliser son mobile, il faut lui donner l’occasion de ne pas perdre le fil qui le lie aux nouvelles technologies !

CRÉER UNE RELATION SANS COUTURE, entre le consommateur et la marque, par la cohérence de l’ensemble des canaux.

En veillant à faire converger l’expérience client au travers du web, du mobile et du point de vente, vous réduirez la tentation du shopper, de quitter le point de vente sans acheter. Lire la suite Dompter le showrooming en rendant le point de vente interactif !

Magasins et internet : l’interdépendance avant la convergence

Men embrace showrooming for holiday shoppingLes années de crise ont profondément changé les habitudes de consommation : de nouveaux comportements apparaissent.  Le consommateur, en perpétuel mouvement, avec des exigences toujours croissantes fait bouger les lignes du commerce.

Ainsi, la fréquentation des magasins physiques a souffert, tandis qu’internet s’est joué de la crise. Pour autant la question de savoir si internet peut menacer l’existence des magasins est aujourd’hui dépassée. En effet, comme le révèle L’Observatoire Cetelem 2014, les consommateurs ont tranché : ils veulent internet et les magasins. Vouloir séparer le « online » et le « offline » n’a plus aucun sens.

En fait la vraie question est de savoir comment internet va aider les points de vente à se réinventer.  Le Web peut générer des flux en magasin.  Il peut augmenter la fidélisation et jouer un rôle essentiel dans le parcours client.

70% des derniers achats de européens ont été réalisés en magasin.

Le magasin reste, en effet, le lieu de référence pour concrétiser leur loi consumériste. Tandis que 43% des européens déclarent qu’ils s’y rendront exclusivement pour leurs achats, c’est 59% des Français qui l’affirment. Par ailleurs, le commerce de détail sur internet aux Etats-Unis ne représente que 7% du commerce total. Idem en France, hors alimentation. Lire la suite Magasins et internet : l’interdépendance avant la convergence

Pourquoi le magasin physique résistera à Internet !

distribution-technologie-digitalCertains le disent mort, d’autres le pensent bien malade et en perte de vitesse, je fais partie de ceux qui pensent que le point de vente, lieu privilégié d’une expérience d’achat enrichissante, est au début d’une nouvelle ère !

Voici 9 raisons, qui pour moi, témoignent de la force du point de vente physique face au rouleau compresseur qu’est internet !

1. Dans l’histoire, aucune grande avancée n’a fait totalement disparaitre celle qui la précédait.

La télé n’a pas tué la radio, le cinéma n’a pas tué le théâtre, pas plus que les boutiques n’ont tué les marchés et les supermarchés n’ont tué le commerce de proximité.

Bien sûr à l’arrivée d’une nouvelle technologie ou d’un nouveau mode de vente les précédents sont plus ou moins bousculés, déstabilises, obligés de se remettre en question, pour pouvoir réaffirmer ses forces et ses différences, pour se refaire une place dans un univers complètement redistribué !

Pour les mêmes raisons, le web ne tuera pas tous les magasins physiques. Résisteront les magasins qui sauront additionner leurs forces historiques (celles qui ont fait leur succès pendant des années et qu’ils ont oublié, petit à petit, au fur et à mesure de leur croissance) à ce qui fait la force des nouveaux entrants sur le marché . Lire la suite Pourquoi le magasin physique résistera à Internet !

SHOWROOMING : menace ou non pour les points de vente ?

Woman Using Barcode Reader Through Smart PhoneL’utilisation grandissante du Smartphone en magasin menace-t-il la pérennité de nos points de vente ?  Certains s’en inquiètent.

Pourtant une étude récente démontre que 77% des clients qui utilisent leur téléphone en magasin, finissent par acheter sur place au lieu de commander un produit moins cher sur internet.  Seuls 6% utilisent leur Smartphone pour acheter sur internet depuis le magasin. (source : http://marketingland.com/study-77-percent-of-smartphone-driven-retail-purchases-happen-in-stores-45068),ce qui prouve que c’est encore l’expérience d’achat physique en magasin qui l’emporte.